lundi 31 décembre 2007

TRAITEMENT MALARIA

QUESTION :
Peut on faire quelque chose pour calmer ou espacer des crises de malaria, chopé il y a 1 an, 5 crises depuis, avec fièvre à 41 °C. Mon patient n'est actuellement pas en crise, mais je me demandais si on pouvait faire quelque chose pour l'aider ?
REPONSE
Autre nom du paludisme. fong dans le sang
en crise mais aussi en préventif au début du printemps, avant mars.
1è séance : à renouveler jusqu'à amélioration suffisante
- disperser les iu du dos de : VB, IG, F, Rte
- tsri des mêmes
- 38VB d (fièvre) 1F saigné (fong dans le sang) 17V d
2è )
- iu mo de foie et Rte piquer en même temps les points en position assise
- 3F et 3Rte t
- 10Rte et 43V t sans chauffer et 36E t souvent
- 14TM si fatigue ++ mais vérifier pas de Yang au pouls
Si on ne craint pas de provoquer un accès, traitement de fond (prudent au début) avec les poconéol N° 1 et 7 = 15 gouttes de chaque mélangées dans un peu d'eau à jeun le matin = cures de 1 flacon puis repos 2 mois.
Au début, si besoin prudence) 5 gouttes 1 semaine, puis 10 1 semaine puis continuer avec 15 de chaque.
Diminuer jusqu'à une goutte de chaque si réaction dès les 5, puis ré augmenter progressivement en x par 2 à chaque fois
Bz
Th

vendredi 28 décembre 2007

EN CHEMIN VERS UNE SEXUALITE VIVANTE

Florent Dechoz (ancien étudiant IEATC) et Brigitte Loew proposent à Montpellier des stages sur une sexualité vivante.
Consultez leur nouveau site :

jeudi 27 décembre 2007

TRAITEMENT PARKINGSON

QUESTION
Pourrais-tu m'orienter STP pour traiter un patient de 43 ans dont le diagnostic médical a établit l'existence d' un syndrome parkinsonien.Il présente une résistance élastique au niveau du membre supérieur droit avec des problèmes de tremblements sporadique lors de périodes de stress ou de fatigue.

REPONSE
Pour ton patient - Parkingson, il s'agit d'une chaleur à F / VB et aux moelles (rein) avec insuffisance de Yin (fraicheur) du Tsiué Yin (F - MC) et un excès de Yang (chaleur) du Chao Yang (TR - VB).
donc,
- 7TR 36VB 4MC 7F 5R (tous les points tsri concernés)
- disperser 2VB 38VB 1F 2F 20TM 20VB 60V si possible le 1R ou 11V ou 23V (fong aux reins = agitation)
- tonifier 8F 10R 66V 4 et 6JM 18JM 3F 7MC
- tonifier les moèlles 10R 7R 17TM 43V et 39VB
TB

jeudi 6 décembre 2007

PATIENTE

Patiente arrive en chaussons, elle dont la poitrine carrée dit qu’elle gérait son espace, le shopi du coin.
Vient pour crevasses aux 2 pieds et à l’anus.
Les plantes de pieds surtout et les orteils sont totalement congestionnés, gonflés, craquent de partout et la peau s’écaille en croûtes épaisses. On s’attendrait qu’ils sentent la décomposition.
Commencé derrière le talon du pied droit. Les crevasses saignaient, ne saignent plus.
Suit une éruption de taches rouges sur le corps, un peu partout, défini comme psoriasis. La paume des mains commence à granuler de points rouges.

Les pieds : Grattent. Soulagés par des bains de vinaigre de cidre.
S’affole de rester comme cela.

Sait bien d’où cela vient :
En mai 2005 hospitalisation pour ablation totale, suite à un fibrome, 57 ans, encore réglée. A bien supporté l’opération.
Janvier 2006 son mari meurt d’une crise cardiaque, la nuit, à coté d’elle. Elle trouve cela louche. Sentiment d’avoir fait des sacrifices toute sa vie, ne digère pas que son mari soit parti brutalement.
L’été dernier, elle retrouve dans les papiers de son mari, une ordonnance de Viagra datant de mai 2005 et un string qu’elle suppose d’une employée. Voila qu’elle recolle les morceaux
Vexée que le viagra n’ait pas été pour elle, blessée qu’il ait profité de son hospitalisation pour aller voir le médecin pour son « genou ». Et c’est là que cela commence…
Bref une histoire de cul.

Sa langue est crevassée, c’est chaud et humide.

Réponse TB :
tous les ting du pieds d, de préférence saignés + triangulaire sur les points Pa fong ....
Bzzz
Th

ROUE 2008


ANNNEE 2008 = 25è combinaison
Chao Yin (énergie de l'année) / Feu (mouvement de l'année)
par excès car nombre impair = les énergies seront en avance et puissantes
Chao Yin s'indique en haut de la roue = 1ère couronne : ne pas compter la
roue la plus externe
Feu s'indique sur la 3ème couronne.
l'étude se fait en comparant la 1ère et la 3ème roues selon les raports
des 5 éléments.
Tcheng et ko = bénéfiques (ko = petites maladies facilement guérissables)
Tcheng inversé (énergies en rébellion) ou cycle Raé (ko inversé) =
maladies graves à évolution mortelles irréversibles.

lundi 3 décembre 2007

SAINT MARCELLIN NOVEMBRE 2007

A LIRE BIENTÔT !

Un ouvrage à sortir sur la et les médecines en France par Gilles Lerisson, emminent confrère acupuncteur et grand responsable en France (Fédération, Associations). Il y aura grand bruit devant tout ce qu'il énonce et dénonce !
Thierry

" enfin mon ouvrage est à l'imprimerie pour sortir vers le 15 Mars, je t'enverrai quelques fiches de souscription et si tu peux faire une information sur ton mailing étudiant cela me rendrait service ."
Cordialement Gilles

HUMOUR !

jeudi 15 novembre 2007

TRAITEMENT DE L'ASTHME


















Une belle photo clinik.
Après une séance, voir les traces de : 1P 20 à 22JM
et .... le feu qui émerge spontanément sur la poitrine (asthme)
Th

mercredi 14 novembre 2007

NOUVEAUTE LE BLOG "ETRE.....HUMAINS"


Je vous invite à le consulter régulièrement !
http://etrehumains.blogspot.com/

INFO VACCINS !

Monsieur le Directeur,


Avant d’accepter éventuellement les vaccins D.T. Polio et BCG, dont l’administration est obligatoire (article L10 du Code de Santé Publique) chez notre enfant……… nous aimerions attirer votre attention sur différents points qui nous paraissent fondamentaux.

1) L’acte vaccinal est un acte médical à part entière. Comme le précisait le docteur Louis LERY de l’Institut Pasteur de Lyon, au cours de son intervention au Parlement européen, le 17 juillet 1996, « Il ne doit plus s’agir d’un acte médico-administratif. »
Ceci implique nécessairement, avant toute vaccination, une investigation diagnostique conforme aux méthodes les plus appropriées, le respect des précautions élémentaires et la prise en compte de la sensibilité individuelle.
Ceci implique également pour le médecin « la charge de prouver qu’il a bien donné à son patient (ou aux parents si le patient est mineur) une information loyale, claire et appropriée sur les risques des investigations ou soins qu’il lui propose, de façon à lui permettre d’y donner un consentement ou un refus éclairé. Ce devoir pèse aussi bien sur le médecin prescripteur que sur celui qui réalise la prescription, » comme l’ont rappelé avec force plusieurs arrêts de la Cour de Cassation (Cf, arrêts des 25/2/97 et 14/10/97) et du Conseil d’Etat.
Selon Germain Lacroix, juriste au SOU-Médical, « Les praticiens doivent, depuis ces arrêts des 25/2 et 14/10/97, être en mesure de prouver qu’ils ont fourni aux patients une information loyale, claire, appropriée et exhaustive au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient (ou à ses parents pour les mineurs, cf. article 372 du code civil) de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés » (Cf, Le Quotidien du médecin, n° 6251, 26/3/98).
Bien entendu, cette information doit être loyale. Or, si j’en crois les experts de la Cour de Comptes « la formation et l’information des médecins sont assurées essentiellement par les laboratoires pharmaceutiques » tandis que « la politique du médicament est inféodée aux lobbies pharmaceutiques » (Cf, rapport de septembre 2001 sur le budget de la sécurité sociale).
Ces derniers, qui font volontiers le siège du Ministère de la santé, ne sont pas un modèle de vertu en la matière. Selon Michel le Duff, chef du service de pharmacie du CHU de Rennes et directeur du centre régional d’information sur le médicament (C.r.i.m) : « Il y a bien une obligation légale d’informer les médecins de l’ensemble des données « officielles » communiquées à l’Agence de sécurité sanitaire des médicaments avant la commercialisation. Mais on estime que les labos ne communiquent que 1 % de leur données. En outre, l’information légale est très marginale. Les contre-indications sont inscrites pour respecter la législation. Mais elles sont peu lisibles : écrites en petits caractères, à la fin de la notice. Et souvent, elles renvoient elles-mêmes à d’autres notices. Les médecins ou pharmaciens disposent seulement des indications que les laboratoires s’arrangent à mettre en valeur dans l’autorisation de mise sur le marché. » (Ouest France, 5 novembre 2001).
La récente loi 2002-303, du 4 mars 2002, publiée au Journal Officiel du 5 mars, vient confirmer dans les droits du malade qu’« aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne. Ce consentement peut être retiré à tout moment » (article 1111.4 du Code de la Santé Publique).
En cas d’accident ou de complications, le non respect du devoir d’information engage la responsabilité civile ou pénale de tous ceux qui y sont liés.
L’application de l’article L10 du Code ne saurait occulter ce droit inaliénable à l’information « loyale, claire et appropriée », préalable obligé au consentement « libre et éclairé ».

2) De nombreux risques vaccinaux sont mis en évidence par de nombreuses publications scientifiques internationales :
Les dangers inhérents aux vaccins à virus vivants.
Selon le docteur Gallo, co-découvreur du virus du sida, « l’usage des vaccins à virus vivants peut activer un virus endormi comme celui du sida », mais également d’autres virus ou bactéries à l’image du méningocoque, du pneumocoque… présents à l’état saprophyte dans la gorge d’un pourcentage non négligeable d’enfants et d’adultes.
C’est pourquoi le Pr Luc Montagnier avait déclaré dans Le Monde du 23 mai 1987 : « Peut-être devra-t-on rapidement organiser le dépistage des enfants (et des adultes) séropositifs, avant leur vaccination ».
Dans le même quotidien, le professeur Saliou, directeur scientifique de Pasteur Vaccins ajoutait : « Les problèmes soulevés pourraient effectivement conduire à une remise en question de certains vaccins comme le BCG, le vaccin contre la polio ou le vaccin contre la rougeole. »
De nombreux virologues et scientifiques ont vainement répétés les mises en garde sur les dangers de ces vaccins. C’est le cas du Dr J. Ledeberg, Prix Nobel de Médecine en 1958, qui, après avoir déjà reproché le manque d’études de l’impact des vaccins sur les organismes récepteurs, craignait des risques génétiques ; des Dr K. Pentittem (Université d’Helsinki), H. Ginsburg (Université de Columbia), R.A. Aldrich (Université du Colorado), et J. Salk pour lesquels les vaccins à virus vivants présentent plus de risques que l’absence de vaccin ; de Wendell et Winters, virologues de l’université du Texas, qui évoquent le rôle possible des virus vaccinaux dans la genèse du cancer, de l’arthrite et de la sclérose en plaques ; du Dr R. Bell, pour qui « il y a une corrélation directe entre les vaccinations et le taux croissant des cancers chez les enfants en dessous de 15 ans » ; du Dr M. Guinan du CDC pour qui « il est dangereux d’injecter des virus vivants » ; du Dr S.L. Katz, de l’université d’Harvard, du Dr J.G Stevens, microbiologiste et immunologiste de l’université de Californie, pour qui les vaccins à virus atténués peuvent se recombiner et provoquer des maladies, ce qui été prouvé expérimentalement…. (cf., R. Delong, Live viral vaccines, 1996).
D’autre part, M. Eihl, J. Mannhalter, G. Zlabinger de l’Université de Vienne ont découvert, qu’au lieu de renforcer nos défenses, les vaccins font apparaître un affaiblissement immunitaire comparable à celui observé au cours du sida et amoindrissent ainsi notre capital immunologique !
L’anatoxine tétanique a ainsi été injectée à 11 sujets en bonne santé, âgés de 25 à 50 ans, n’appartenant pas à un groupe à risque pour le sida. Entre 7 et 14 jours après la vaccination, les évaluations moyennes des rapports T4/T8 étaient significativement plus bas chez l’ensemble des sujets qu’avant la vaccination, avec pour certains des taux comparables à ceux observés en cas de sida (Cf. New England Journal of Medecine, vol 310, 1984).
Des cas d’épidémies dans les populations vaccinées.
Après de nombreux cas d’épidémies de poliomyélites survenues, depuis de nombreuses années, lors de campagnes de vaccination contre cette maladie (cf., Darell Salk, université de Washington, pour qui la plupart des cas de polio qui se produisent actuellement sont provoqués par le vaccin à virus vivant, cité par R. Delong), Roland Sutter, directeur du service d’éradication de la polio au CDC d’Atlanta a récemment reconnu après la survenue de cas de polio au cours d’une campagne de vaccination aux Caraïbes: « Il est clair que la sonnette d’alarme a été tirée. Notre problème est de savoir si l’heure est grave ou non. » (Courrier international, n° 536 du 8 février 2001).
Curieusement, ces propos inquiétants n’ont jamais été repris par les revues médicales françaises.
Des complications post-vaccinales
Des atteintes du système nerveux central, des décès ont été rapportés dans la littérature médicale officielle après les vaccins polio Salk et Sabin (cf., Dr Pilette, Nous te protègerons, 1997, faisant état de plus de 120 publications scientifiques), comme avec tous les autres vaccins, (cf., rapport VAERS aux USA, où, malgré une sous-notification importante, 24.775 cas d’effets secondaires ont été recensés, de juillet 1990 au 31 octobre 1998, dont 439 décès et 9673 réactions sévères ; cf., plusieurs centaines de publications scientifiques).
En outre, le Rapport technique 747 de l’OMS évoque le risque de malignité que pourrait présenter à long terme un ADN contaminant hétérogène par le biais des vaccinations.
Tous ces faits suggèrent que tout acte de vaccination systématique et aveugle pourrait nuire gravement à la santé et ce, d’autant plus qu’il existe une sérieuse controverse au sein même du corps médical au sujet du rapport BENEFICES/RISQUES vaccinal qui n’a jamais été évalué de manière scientifique et rigoureuse, puisque la F.D.A., elle-même, reconnaît que plus de 90% des médecins ne déclarent pas les effets adverses des vaccinations (cf., N.Z. Miller, Immunization, page 35, 1996 ; Dayton Daily News, May 28, 1993, p. 15A ; 20-20 Newcast, jan.26, 1990).
D’autre part, depuis 1994, diverses équipes ont mis en évidence, dans des cancers du cerveau, de la plèvre ou des os… des séquences d’ADN similaires à celles codant pour la protéine T du virus SV40 qui avait contaminé entre 1954 et 1963 plusieurs dizaines de millions de doses du vaccin contre la polio « Salk » (Cf., M. Carbone, et al., Oncogene, 1994 ; Huang H, and Al., Brain Pathology, 1999).
Nous savons maintenant que ce rétrovirus cancérigène est également infectieux, transmissible par voie sanguine et sexuelle (cf., Martini, conférence sur le “ SV40, a possible human polyomavirus ”27 et 28 janvier 1997). Selon Michel Tibon-Cornillot, conseiller technique du Ministre de la santé français, Bernard KOUCHNER, plus de 600 millions de personnes dans le monde en seraient porteurs (cf., Débat sur les OGM, Sciences Actualité, mai 1998).
Cette sous-notification importante des effets adverses des vaccins et les effets cancérigènes à long terme de la contamination du vaccin contre la polio n’ont pas été retenus pour apprécier objectivement les risques liés à la politique vaccinale.

3) Une législation paradoxale
Nous attendons donc, préalablement à ce rappel de vaccination, que l’on s’entoure d’un maximum de garanties en accord avec les exigences de la science immunologique actuelle, afin de s’assurer que la vaccination pourra être administrée à notre fille sans risque, conformément à l’obligation de prudence rappelée par la directive communautaire du droit de la consommation du 25 juillet 1985 qui « dispose qu’un produit est défectueux lorsqu’il n’offre pas la sécurité à laquelle on peut légitimement s’attendre. »
La Cour d’appel de Versailles a ainsi condamné, le deux mai 2001, le laboratoire SmithKline Beecham « tenu de livrer un produit exempt de tout défaut de nature à causer un danger pour les personnes, c’est-à-dire un produit qui offre une sécurité à laquelle on peut légitimement s’attendre ; […] le vaccin Engerix B fabriqué par les laboratoires SKB a été le facteur déclenchant de la maladie développée par Madame X ; […] le dommage causé à celle-ci établit une absence de sécurité du vaccin à laquelle son utilisateur pouvait légitimement s’attendre et démontre la défectuosité du produit. »
Depuis, les 10 mai et 28 mai 2002, les laboratoires SERVIER (pour son Isoméride) et UCB Pharma (pour le Distilbène) ont été jugés responsables sans faute par la Cour d’appel de Versailles et le T.G.I de Nanterre sur les mêmes bases, tout comme l’Etat par le tribunal administratif de Marseille pour le vaccin hépatite b imposé à un membre du personnel hospitalier victime d’une sclérose en plaques (TA de Marseille, Mme Mollard, n° 01-5367, 5 novembre 2002).
Certes, la Cour de cassation annulait, le 23 septembre 2003, les deux décisions de la Cour d’Appel de Versailles du 2 mai 2001, en estimant que lien de cause à effet entre le vaccin et la sclérose en plaque n’était pas établi . En constatant l'incertitude scientifique, la Cour d'appel de Versailles n’aurait donc pas du, comme elle l'a fait le 2 mai 2001, condamner le laboratoire Glaxo-Smithkline (SKB), fabricant du vaccin Engerix B, à verser des provisions de 7.622 et 12.196 euros à deux malades. Le dossier sera donc rejugé - sur le fond - devant la Cour d’appel de Paris tandis que la très lucrative campagne de vaccination, suspendue en 1998, pourra reprendre avec la « bénédiction » de la Cour de cassation .
La Cour d’appel de Paris, ne pourra que retenir la responsabilité du laboratoire pour l’une des patientes chez laquelle a été diagnostiqué en 2002, après son passage devant la Cour d’appel de Versailles, une myofasciite à macrophages. Le lien de cause à effet ne pourra être écarté par la nouvelle Cour d’appel puisque le Comité Consultatif pour la Sécurité des vaccins de l’OMS avait déjà « conclu – en octobre 1999 - à un lien de causalité très probable entre l’administration d’un vaccin contenant de l’hydroxyde d’aluminium et la présence de la lésion histologique caractérisant la Myofasciite à Macrophages ».
Signalons d’ailleurs que, le 3 avril 2003, la chambre sociale de la Cour de cassation avait considéré que l'apparition d’une sclérose en plaques après une vaccination hépatite B imposée à un salarié par son employeur était un accident du travail, ce qui confirme véritablement un lien certain entre les deux événements.
La Cour d’appel de Versailles a récidivé début septembre 2003 en reconnaissant la responsabilité du vaccin Hépatite B dans la survenue d’une maladie de Guillain Barré.

Dans la mesure où la toxicité de l’aluminium utilisé dans la majorité des vaccins (dont les vaccins DTP) est formellement reconnue depuis 1997, la responsabilité avec faute de l’état, du laboratoire et de tous ceux qui réalisent la prescription imposée sera inévitablement retenue par la justice pour tout accident lié à l’un de ces vaccins comme les vaccins obligatoires DTP ou BCG.
Deux arrêtés rendus par le ministre de la santé et le ministre de l’intérieur du gouvernement RAFFARIN semblent confirmer cette évolution inéluctable vers la responsabilisation de l’Etat en cas d’accidents survenus après les vaccins obligatoires.
C’est ainsi que, consécutivement à un recours déposé par l’association ALIS auprès du Conseil d’Etat pour faire annuler une disposition de l’arrêté du 10 mai 2001 du gouvernement JOSPIN relatif aux règles de bonnes pratiques cliniques et biologiques en assistance médicale à la procréation qui imposait au préalable la vaccination hépatite B chez la femme lorsque l’homme était porteur du virus, le ministère de la santé du gouvernement RAFFARIN a décidé de retirer le texte contesté. Dans ses nouvelles dispositions, cet arrêté ne présente plus le caractère contraignant sur le plan de la vaccination (arrêté du 19 juillet 2002, paru au Journal Officiel du 31 juillet).
De plus, le Ministre de l’Intérieur du gouvernement RAFFARIN a rendu un arrêté, en date du 1er août 2002 modifiant l’arrêté du 6 mai 2000 fixant les conditions d’aptitude médicale des sapeurs-pompiers : le défaut de vaccination n’est plus un critère d’inaptitude, tandis que le BCG et le vaccin hépatite B, obligatoires dans le précédent arrêté, sont désormais facultatifs (Journal Officiel, 24 août 2002).

C’est pourquoi, en attendant que la législation française se mette en conformité avec le devoir d’information et le respect du consentement mutuel, et lève l’obligation vaccinale, comme elle vient de le faire pour la procréation médicale assistée ainsi que pour les sapeurs-pompiers, nous proposons que l’on prenne en charge les examens qui permettront d’établir formellement :
- que la vaccination ne pourra en aucun cas activer des fonctions effectrices inappropriées,
- que ces vaccins sont totalement dépourvus d’ADN contaminant hétérogène,
- que les vaccinations ne pourront entraîner ni altérations chromosomiques, ni mutations, ni retour du virus à la virulence,
- qu’aucun variant des virus vaccinaux à action pathogène ne pourra se produire par le phénomène de complémentation ou de recombinaison.
- que la stimulation antigénique n’entraînera pas de perturbation du système immunitaire, notamment une modification, transitoire ou prolongée, du rapport T4/T8, comme cela a déjà été observé (cf., M. Eihl, J. Mannhalter, G. Zlabinger, New England Journal of Medecine, vol 310 de 1984).
- que la vaccination n’exercera aucune action pathogène sur son équilibre endocrinien (notamment la survenue de diabète, comme c’est le cas avec le vaccin anti-hépatite B, cf, Pr. Barthelow Classen, New Zealand Medical Journal, 24 mai 1996), et le statut humoral,
- que l’éventuelle persistance virale ne pourra être la cause d’aucune maladie auto-immune, ni d’aucune altération du système nerveux central.
- qu’aucune réaction allergique aux divers adjuvants des vaccins ne pourra se produire,
- qu’elle ne présentera aucun risque de manifester une myofasciite à macrophages, laquelle peut apparaître dans un délai de quelques semaines à dix ans après toute vaccination faisant appel à l’hydroxyde d’aluminium, (cf., Gherardi et all. “ Macrophagic myofasciitis : a reaction to intramuscular injections of aluminium containing vaccines ” in Journal of Neurology n° 246, 1999).
- Qu’elle ne présentera aucun risque de développer un cancer au point d’injection de vaccins faisant appel à ce même adjuvant, lequel est responsable, chez les animaux domestiques, d’une véritable flambée de cancers : Selon une étude réalisée entre 1982 et 1993 dans 258 cliniques américaines, le nombre de cancers chez les animaux de compagnie a en effet été multiplié par 11. Cette évolution est d’autant plus inquiétante que le nombre de sarcomes cutanés au point d’injection vaccinale, faisant appel à l’hydroxyde d’aluminium, a été multiplié par 18,4, tandis que celui des sarcomes en dehors des points d’injection n’a été multiplié que par 5,7. (Cf., Lester, S & al., Journal of the american animal hospital association, 1996).
- Qu’elle ne présentera aucun risque de contracter la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeld-Jakob. La majorité des vaccins font en effet appel pour leur fabrication au sérum fœtal de veau ou à la bile de bœuf (BCG), voire l’albumine humaine (ROR). En octobre 2000, les autorités britanniques suspendaient un vaccin contre la polio dont le sérum de veau provenait d’un pays d’origine suspecte en matière d’encéphalopathie spongiforme (ESB) transmissible par voie sanguine de la vache au veau, comme l’indique une étude scientifique rendue publique le 11 février 1997 et reprise par Le Monde du 14 février 1997. Cette décision britannique est conforme aux positions de l’OMS et de la FAO pour lesquels aucun pays ne peut être considéré indemne d’ESB. Pourtant, après avoir chauffé inutilement pendant plusieurs années le sérum de veau à 120 ° *, les fabricants de vaccins affirment, depuis octobre 2000 ne faire appel qu’à du sérum provenant de pays « indemnes » d’encéphalopathie spongiforme bovine comme les USA, le Canada, la Nouvelle-Zélande ou l’Australie. Or, on a longtemps cru que la France était « indemne » de cette maladie, tout comme l’Espagne ou l’Allemagne jusqu’à ces derniers mois….. Des cas de maladie de la « vache couchée » puis d’authentiques « maladies à prion » ont été recensés parmi les bovins et les bisons d’élevage aux Etats-Unis. In fine, nos autorités, déjà coupables de “ graves dysfonctionnements ” dans la gestion de la crise (voir les rapports de la Cour des comptes en 1996, des sénateurs et des députés en 2001) devraient, dans une démarche transparente, après avoir analysé le réel rapport bénéfice/risque, suspendre tous les vaccins faisant appel aux produits sanguins bovins ou humains terriblement susceptibles de transmettre la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob à l’homme et pour lesquels la sécurité est totalement défectueuse puisqu’il n’existe malheureusement aucun test de dépistage et donc de contrôle, et aucune méthode d'élimination ou d’inactivation du prion comme le reconnaissent d’ailleurs les experts de l’Afssaps.

Dès que nous aurons obtenu les réponses à nos interrogations légitimes, nous serons suffisamment informé pour vous apporter notre consentement ou notre refus éclairés conformément à la dernière loi sur les droits des malades (loi 2002-303, du 4 mars 2002, publiée au Journal Officiel du 5 mars, sur le consentement libre et éclairé).

Restant à votre disposition, nous vous prions, Monsieur le directeur, d’agréer l’expression de nos salutations très distinguées et respectueuses.






Madame X Monsieur Y


* Les vaccins ainsi fabriqués pendant de nombreuses années ne répondaient plus aux caractéristiques des vaccins initiaux pour lesquelles l’autorisation de mise sur le marché (A.M.M.) avait été accordée.
N’y aurait-il pas eu tromperie sur la marchandise ?
Une voiture de plus de quatre ans doit passer tous les deux ans au contrôle technique. Pour les vaccins, l’A.M.M. est accordée une fois pour toute, sauf pour un vaccin canin contre la maladie de Carré suspendu un an en raison de deux décès….


P.S : Tous les faits scientifiques cités dans ce courrier peuvent être retrouvés dans les livres du Dr Jean Pilette; Nous te protègerons (éditions Daxhelt), Michel Georget, Vaccinations, les vérités indésirables (Editions Dangles) et Sylvie Simon et le Dr Marc Vercoutère, Vaccin hépatite B, les coulisses d'un scandale (Editions Marco Pietteur).

N.B :
Une copie de ce courrier est adressée au député de circonscription, à l’Inspecteur d’Académie et au Ministre de la santé.

INFO VACCINS !

COUR DE CASSATION : l’INNOCENCE du VACCIN ORCHESTREE ?

Le 23 septembre 2003, quelques jours seulement après une réunion de consensus « d’experts internationaux » innocentant le vaccin hépatite B, la Cour de cassation annulait deux décisions de la Cour d’Appel de Versailles reconnaissant pourtant la responsabilité du vaccin hépatite B chez deux malades atteintes de scléroses en plaques.
En jugeant sur la forme, la chambre civile de la Cour de cassation a estimé que lien de cause à effet entre le vaccin et la sclérose en plaque n’était pas établi .En constatant l'incertitude scientifique, la Cour d'appel de Versailles n’aurait donc pas du, comme elle l'a fait le 2 mai 2001, condamner le laboratoire Glaxo-Smithkline (SKB), fabricant du vaccin Engerix B, à verser des provisions de 7.622 et 12.196 euros à deux malades.
Le dossier sera donc rejugé - sur le fond - devant la Cour d’appel de Paris tandis que la très lucrative campagne de vaccination, suspendue en 1998, pourra reprendre avec la « bénédiction » de la Cour de cassation .

Dans l’attente de cet arrêt, les laboratoires masquaient leur inquiétude en affirmant, non sans arrogance qu’il n’y a pas de victimes sans condamnation définitive (Pasteur-Mérieux-Aventis), ou en déposant plainte contre l’avocate de l’association Revabh pour « violation du secret d’instruction » que GlaxoSmithKline ne s’était pas gênée de retarder.

Le soulagement des marchands de vaccins risque cependant d’être de courte de durée pour plusieurs raisons :

1) Le 3 avril 2003, la chambre sociale de la Cour de cassation a considéré que l'apparition d’une sclérose en plaques après une vaccination hépatite B imposée à un salarié par son employeur était un accident du travail, ce qui confirme véritablement un lien certain entre les deux événements.

2) La Cour d’appel de Versailles vient de reconnaître la semaine dernière la responsabilité du vaccin Hépatite B dans la survenue d’une maladie de Guillain Barré.

3) La Cour d’appel de Paris qui devra ré-examiner ces dossiers ne pourra rejeter la responsabilité du vaccin pour l’une des deux patientes chez laquelle a été diagnostiqué en 2002 une myofasciite à macrophages, associée une fois sur trois à une maladie auto-immune dont la sclérose en plaques, et liée à l’hydroxyde d’aluminium présent dans la plupart des vaccins comme adjuvant.
Dans le cas présent, le lien de cause à effet pourra être difficilement écarté par la Cour de cassation puisque le Comité Consultatif pour la Sécurité des vaccins de l’OMS avait déjà « conclu – en octobre 1999 - à un lien de causalité très probable entre l’administration d’un vaccin contenant de l’hydroxyde d’aluminium et la présence de la lésion histologique caractérisant la Myofasciite à Macrophages », Cet organisme international avait alors demandé « discrètement » à la France de lancer une étude épidémiologique. Le 5 février 2002, lors d’une conférence sur ce vaccin devant l’Académie de médecine, le professeur Maurice Aron, membre de cette haute institution, se permettra d’ailleurs d’affirmer que l’OMS n’a jamais tenu de tels propos !
Commencée tardivement en février 2002, cette étude traînera délibérément. Les laboratoires, qui font volontiers le siège du ministère et des institutions qui leur sont dépendantes, ont en effet tout intérêt à différer la publication des conclusions de cette étude, attendues en décembre 2002, et toujours – sciemment ( ?) - reportées depuis. qui, en l’absence de preuves formelles, innocente officiellement le vaccin.

Pour l’administration d’une bonne justice, il est impératif de lancer des études scientifiques rigoureuses et indépendantes de la toute puissance des laboratoires pharmaceutiques qui « ne communiquent que 1 % de leur données » aux autorités sanitaires, lesquelles doivent exiger la transparence en matière d’information et faire respecter l’obligation de prudence.

Dr Marc VERCOUTERE

INFO ARTHROSE !

De très nombreux patients souffrant d'arthrose se retrouvent vers les médecines alternatives pour soulager leurs douleurs.
En Angleterre, près de la moitié des indications de l'acupuncture est constituée par des maladies arthrosiques. Une analyse de la littérature ne permet de retrouver que 13 études exploitables : 7 rapportent un effet apparemment positif tandis que 6 autres non. La plupart souffrent d'une méthodologie douteuse et ne sont pas randomisées contre placebo.
Seulement deux études sérieuses publiées récemment, utilisant une randomisation en simple ou double aveugle contre fausse acupuncture, c'est-à-dire avec piqûres en dehors des points d'acupuncture classiques, rapportent des résultats exploitables : les auteurs concluent à la même efficacité des deux types d'acupuncture, chinoise ou placebo. Ces résultats suggèrent que l'effet bénéfique pourrait passer par un « effet piqûre », sans doute par le biais de la sécrétion d'endorphines. On peut aussi considé rer que l'acupuncture, chinoise ou fausse, a un puissant effet placebo.
Entrent aussi sans doute en ligne de compte les convictions du malade, mais aussi du médecin, ce qui devrait nous inciter peut être à revoir l'approche thérapeutique de nos malades.
http://look4.free.fr/acupuncture/rhumat.htm

INFO CHLORURE DE MAGNESIUM !

Etonnant Chlorure de magnésium

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, ce n’est pas de calcium que nous avons le plus besoin, mais de magnésium, un oligo-élément essentiel qui a disparu de notre alimentation en raison du raffinage des céréales, du sel d’une part, mais aussi et surtout des méfaits de l’agriculture intensive, de l’utilisation massive de conservateurs alimentaires et de la consommation d’alcool.
Le magnésium n’est pas un médicament, c’est un aliment absolument nécessaire puisque son absence totale est incompatible avec la vie. Il est nécessaire à tous les processus biochimiques de votre organisme, au métabolisme, à la synthèse des acides nucléiques et des protéines, et à la majorité des fonctions de notre organisme, comme la reproduction cellulaire, la production d’énergie, la transmission des influx nerveux. Dans ce dernier cas, le magnésium profondément lié au calcium puisqu’il assure sa fixation, est l’un des principaux aliments de la cellule nerveuse ; dans tous les troubles du système nerveux (nervosité, dépression, insomnie, anxiété...) on constate la carence de magnésium.

Il est aujourd’hui prouvé que le magnésium est présent dans tous les tissus et organes, qu’il participe à la bonne marche de toutes les grandes fonctions de l’organisme sans exception. Comme l’organisme ne dispose d’aucune réserve en magnésium, il lui faut un apport régulier journalier pour faire face à ses besoins physiologiques, faute de quoi des troubles vont survenir plus ou moins rapidement au niveau de telle ou telle fonction organique selon la fragilité de chacun. La malabsorption du magnésium est associé aux problèmes gastro-intestinaux .
ß Problèmes dus au manque de magnésium
Fatigue chronique ainsi que tout manque d’énergie, réactions émotives, dépressions, comportement psychotique, impulsion rapide, confusion, colère, nervosité, irritabilité, incapacité de penser clairement, insomnie, spasmes musculaires, tremblements, convulsions, sensibilité excessive à la douleur, problèmes vasculaires, durcissement des artères, arthrite, maladies cardiovasculaires, fibromyalgie, spasme vasculaires, spasmophilie, palpitations, crampes.

Le chlorure de Magnésium a été utilisé pour la première fois à grande échelle par le docteur P. Delbet pendant la guerre 14-18. Des observations multiples ont été faites en milieu médical et/ou hospitalier.
On a pu constater que l’apport de chlorure de magnésium à une action très positive sur :
L’anxiété et son cortège de signes fonctionnels souvent caractéristiques : sensation de boule dans la gorge, sensation d’oppression thoracique, palpitations, troubles du sommeil, hyperémotivité etc...
Douleurs diverses sans explication organique ou fonctionnelle, se traduisant le plus souvent par des céphalées ou migraines, des douleurs vertébrales, des douleurs musculaires et articulaires mal systématisées.
L’asthénie matinale : cette fatigue dès le lever étant un signe révélateur très fréquent.
Infections diverses : il est générateur d’un anticorps non spécifique, la properdine (protide magnésien) qui est un bactéricide très puissant (les résultats sont ahurissants).
L’hyperexcitabilité neuromusculaire, notamment les contractions musculaires incontrôlables au niveau des paupières, crampes musculaires.
Artériosclérose et hypertension : il détruit les lipides en excès par effet de catalyse des déshydrates.
Etats de chocs (et chocs opératoires) : il prévient les ruptures de métabolisme et rétablit celui-ci.
Hyperthyroïdie : c’est un régulateur puissant.
Rachitisme : il active la phosphatase alcaline des os. Notre corps à la faculté de le transformer en calcium. Le magnésium est une clef à l’absorption du calcium.
Tétanie : traitement spécifique de la tétanie. Dans le sang total il y a dans ce cas une chute de 0,035 g d’ion magnésium libre par litre, à 0,015 g par litre.
Insuffisance hépatique : il active les enzymes pour la régénération des sucres.
Grossesse : à partir du 2ème mois, le taux en magnésium s’effondre généralement chez la femme enceinte, à cause des besoins du fœtus
Thrombose : il active les thrombocytes. C’est le meilleur anti-coagulant et le meilleur anti-thrombique. Indispensable les derniers jours avant l’accouchement et les deux semaines suivantes.
Digestion : il active les enzymes digestifs.
Vitamines : la vitamine C n’est active qu’en présence d’ions magnésium. Prendre de préférence de la vitamine C naturelle extraite d’Acérola, vendue en magasin Bio.
Système cardio-vasculaire : les ions magnésium aident à fluidifier le sang et à assouplir les vaisseaux, calment les nerfs, empêchent la formation des athéromes. Supprime l’angine de poitrine. Régularise le rythme des battements du cœur, stimule le bon cholestérol, réduit le taux de triglycérides.
Vieillissement : avec l’âge , la teneur du sang et des cellules en magnésium tend à baisser. Le magnésium pris à doses régulières freine le vieillissement des cellules (pour les doses régulières prendre plutôt le NIGARI, -Voir chez Ere Bio- et éloigne les radicaux libres .
Plaies : toute plaie est une brèche dangereuse laissant place à l’invasion de poisons et de microbes. Le corps réagit immédiatement en mobilisant sur place des anticorps, des leucocytes, des microphages qui s’attaquent aux microbes, des macrophages qui s’attaquent aux gros éléments étrangers, tandis que les thrombocytes tentent de colmater l’ouverture. Le pouvoir phagocytaire des leucocytes, activé par le chlorure de magnésium est augmenté jusqu’à 300%. Toute plaie devrait être traitée par voie interne et externe avec du chlorure de magnésium. Cette méthode ne présente pas les inconvénients des produits alcoolisés qui nécrosent partiellement les cellules de la plaie, entravant ainsi le travail de la cicatrisation.
Le Chlorure de Magnésium Traitement de recharge :
Vous en trouverez au magasin l’Ere Bio (face au parking des Picotières) , en sachets de 20g que l’on dilue dans 1 litre d’eau. Il est conseillé de le conserver au réfrigérateur pour tuer un peu la saveur âcre et amère. Boire le matin à jeun 50 ml de la solution de préférence avec une tisane de son choix ou un jus de fruits ou de légumes. A faire 20 jours suivis d’un arrêt de 10 jours (impératif) puis recommencer si nécessaire. On absorbe donc 1 litre en 20 jours.
Contre-indication :
Personnes ayant eu les reins fragilisés (par une néphrite par exemple) dans ce cas prendre du NIGARI.


Effets :
Un bien-être général - guérit les cholécystites et angiocholites après que les thérapies "officielles" aient échoué - excellent effet sur le système nerveux : dépressions, tendances suicidaires.
Effet rajeunissant, contre les crampes musculaires et les tremblements de la maladie de Parkinson - Effet stimulant - Peau : disparition des prurits, de nombreux types d’eczémas, psoriasis guéri en quelques semaines - Acné rebelle et défigurante - Prostate : aucun homme ayant utilisé régulièrement ce remède ne se plaignait de troubles de cet ordre -
Retouche esthétique en en mélangeant à de la pommade : décoloration des taches de vieillesse, élimination progressive des cheveux blancs - Régulateur du calcium - Effet préventif sur l’hypertension en ralentissant la sécrétion d’adrénaline - Après opérations chirurgicales, facilite la reprise du transit - Excellent anti-allergique -
Soigne la diphtérie et la polimyélite - Guérit toutes les maladies respiratoires - Grippe - Enrouement - Coqueluche - Angine - Broncho-pneumonie - Bronchite chronique - Emphysème pulmonaire - Asthme - Abcès et furoncles -
Excellents résultats en pathologies rhumatismales - Très nette amélioration de la glycémie chez les diabétiques...
Conjonctivite chronique - Scarlatine, rubéole, rougeole, varicelle - Asthénies printanières - Syndrome de fatigue chronique - Ostéomyélite -
Morsures de vipère - Rage - Tétanos - Sciatique -Cystites récurrentes
Brûlures : appliquer une compresse de chlorure de magnésium, la douleur cesse immédiatement, il faut toujours avoir chez soi du chlorure de magnésium prêt : 1 sachet ou 20g dans un litre d’eau. Lorsque le pansement est en place, on peut le réhydrater en versant du chlorure de magnésium sans pour autant défaire le pansement. Il n’y aura jamais d’infection.

INFO CHIMIOTHERAPIE !

Et si la chimiothérapie anticancéreuse ne servait à rien ?

Date de création : 22 décembre 2004



Depuis quelques années, l’augmentation exponentielle du prix des nouvelles drogues de chimiothérapie alors que les dépenses de santé sont en pleine explosion et que les ressources vont parfois en diminuant, ont amené certains à se demander quelle était la contribution de la chimiothérapie administrée à visée curative ou adjuvante en ce qui concerne la survie/guérison des adultes atteints de cancer.

Une équipe de cancérologues australiens s’est « amusée » à reprendre tous les essais cliniques randomisés faisant état d’un bénéfice en survie à 5 ans chez l’adulte attribuable uniquement aux bienfaits de la chimiothérapie anti-cancéreuse. Les registres des cancers ont fourni les chiffres de survie pour 22 localisations tumorales de l’adulte en 1998 en Australie et aux Etats-Unis. Pour chaque type de cancer le bénéfice absolu de la chimiothérapie était le produit de a) nombre total d’individus atteints par ce cancer b) la proportion d’individus tirant un bénéfice de la chimiothérapie et c) pourcentage d’augmentation de la survie à 5 ans seulement du à la chimiothérapie.

Au total, le bénéfice absolu de la chimiothérapie anticancéreuse en ce qui concerne la survie à 5 ans était de 2,3% en Australie et 2,1% aux Etats-Unis.

Même si il convient de retirer de ces chiffres les exceptions que constituent le cancer du testicule et les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens, ces résultats sont assez édifiants. Bien entendu les auteurs ne parlent que de la survie à 5 ans. Toutes les autres considérations comme la survie à 1, 2, 3 ou 4 ans ou la qualité de vie sous chimiothérapie sont éludées.

Sachant que la survie à 5 ans est de l’ordre de 60%, et que donc la chimiothérapie n’y contribue que pour un peu plus de 2%, les auteurs s’interrogent sur la pertinence en terme de santé publique de dépenser autant d’argent pour de si maigres résultats. En tout état de cause, nul ne pourra à l’avenir, même en France, éviter ce genre de discours et des évaluations rigoureuses coût/efficacité et bénéfice/risque sont plus que jamais d’actualité.

Dr Gaël Deplanque


Morgan G et coll. : “The contribution of cytotoxic chemotherapy to 5-year survival in adult malignancies” Clin Oncol 2004; 16:549-560. © Copyright 2004 http://www.jim.fr.

INFO CHOLESTEROL !

de l'influence des saisons sur le... cholestérol !
Saviez-vous que le cholestérol fluctuait... avec les saisons ? A vrai dire, nous non plus... D'une manière générale, un pic serait atteint en hiver, les valeurs les plus basses étant observées au printemps et en été ! Des variations pour l'heure inexpliquées...
Ces constatations très sérieuses ressortent d'une étude réalisée par le Dr Ira Ockene et son équipe, de l'University of Massachusetts Medical Center. Ils ont en effet observé une amplitude significative des taux de cholestérol (LDL et HDL) dans l'année, après avoir étudié une cohorte de 517 hommes et femmes, tous volontaires.
Et l'explication du phénomène ne semble pas reposer dans l'assiette. " Nous n'avons pas relevé de bouleversements au niveau du régime alimentaire ni des apports caloriques selon les saisons " avance Ira Ockene. En revanche, les auteurs ont observé des changements du volume plasmatique chez les volontaires qui enregistraient des variations des taux de cholestérols. Lesquels changements pourraient être liés aux différences de température corporelle et d'activité physique entre l'été et l'hiver. Une piste qui reste à confirmer. Mais de là à adapter le traitement aux saisons, voilà un pas que les auteurs refusent de franchir...
Sources: The Archives of Internal Medicine, 26 avril 2004

Site à visiter ....


http://www.univadis.fr/medical_and_more/fr_FR_Login

L'inconvénient de ce site c'est qu'il faut s'inscrire et je ne sais pas si nous pouvons le faire... je tete pour vous et vous tiens au courant !!!


Site à visiter ....


mardi 13 novembre 2007

Mr SAUVAGET

Pour commander des aiguilles à Mr SAUVAGET :
Téléphone : 04 68 31 47 98

SOIREE AFRICAINE




Pour ceux qui ont la chance de venir à St Marcellin au mois de novembre, noubliez pas vos habits de lumière !!!
Quelques exemples si vous n'avez pas d'idée !!!

vendredi 9 novembre 2007

TRAITEMENT OEDEME OSSEUX

QUESTION
Je dois voir vendredi un patient qui a un oedème osseux du tibia. L'oedème se situerait entre le genoux et la tête du tibia.
Je pense lui faire le traitement suivant:
36E t+chauffé
6 et 9 Rte d
41 et 44VB t
62V t
c'est ni plus ni moins que le tiroir de T. pour les oedèmes, tendinites... genoux

Toutefois comme ça touche les os je pense compléter le traitement par
35E t+ch idem pour les 3 autres points hors nomenclature qui entoure le genoux
3R d pour évacuer l'humidité dans les os (disperser l'attaquant dans l'attaqué)
11Vd
Qu'en penses-tu?

REPONSE

Oedème osseux du tibia :
Tu nous en diras plus ce we si tu viens quant aux manifestations.
Ton traitement de départ est bon surtout 9 Rte d, point qui me parait essentiel avec le 6 Rte et le 36 Et. Surtout, tu chauffes si tu peux.
Le 35 E, pas vraiment sauf s'il y a gonflement de la rotule spécifiquement.
3Rd non, ce n'est pas de l'humidité, c'est de l'eau.
11vd, tu peux.


samedi 3 novembre 2007

QUESTION D'ETUDIANT

bonjour
pouvez vous me dire si il y a des points pour traiter une periostite , ma partenaire de travailler en souffre et nous devons partir dans 8 jours , je prendrais une consultation avec vous pour elle si besoin avant de partir
je vais poser la question sur le blog , je ne sais pas très bien comment ça marche encore ....
besoin de + de détail : où, quoi, quelles manifestations ?
En urgence, si le diagnostic médical est bon (à voir) : 2R et 11V dispersés tout de suite.
Th

vendredi 2 novembre 2007

TABLE DE MASSAGE



Je viens d’acheter une table de massage sur EBAY, à un prix très raisonnable (122 euros, livrée à domicile), et elle est tout à fait correcte. Pour les débutants à petit budget, cela pourrait être intéressant.

Pour les conseils et pièges à éviter sur EBAY, je donnerai toutes les infos utiles !

CONTACT :

crombeau@wanadoo.fr




jeudi 25 octobre 2007

CO-VOITURAGE ST MARCELLIN

J'ai encore 2 ou 3 places dans ma voiture pour descendre à St Marcellin au départ de Paris.
CONTACTER CHANTAL :
chanlouise@wanadoo.fr ou chanlouise@orange.fr
Bonne fin de semaine.
Bise énergétique Chantal

mardi 23 octobre 2007

POULS RUGUEUX

* Pour le pouls rugueux, au cas où ça ne vous parlerait pas complètement: c'est un pouls irrégulier en rythme comme je vous l'ai dit mais aussi en force ou amplitude (c'est ce qui donne cette impression qu'il n'est pas fluide et harmonieux). C'est à dire que ça peut donner : un battement fort, un faible.... ou bien carrément un ou plusieurs manques.
Le tout , de toute façon fait partie des pouls de gravité que vous connaissez.
J'espère que ça éclairera davantage votre lanterne.

Boulimies, Iong et Oé ....

Bonjour à tous et à toutes,

Petits compléments du dernier séminaire pratique 1ères et 3 èmes années.

* Concernant le 4 IG dans les boulimies (alimentaires et autres).
C'est assez subtil et demande un questionnaire avisé.
Le plus souvent on va le disperser avec le 27 V, si c'est une plénitude de l'IG qui fait intervenir la notion d'avidité. C'est une hyperfonction de l'IG qui en veut, encore et encore. Profil des gens qui ne sont jamais satisfaits et ne savent pas apprécier la qualité des choses. Revient à une perversité dans l'IG. Ils mange sans fin, avec appétit parce qu'ils en veulent toujours plus.
Par contre, si c'est un défaut de pouvoir sentir les saveurs (alimentaires et de la vie en général) donc la qualité, on le tonifiera alors. Ce sont des gens que rien n'arrive à nourrir réellement, ils mangent beaucoup aussi mais cette fois-ci sans avoir vraiment faim.
Le travail consiste à faire la différence entre vide ou plénitude de l'IG dans ces comportements. Ce n'est pas toujours simple et clair comme décrit ci-dessus.
Si c'est un vide d'IG, on le tonifie et si c'est un plein, on le disperse.
Je peux vous donner comme exemple le cas d'une patiente que je suis actuellement.
Me D. se voit conduite à manger toutes les deux heures pour calmer son mental et une sensation douloureuse à l'estomac dit-elle. Elle n'a pas vraiment faim et ne peut s'arrêter quand elle mange parce qu'elle ne ressent pas la satiété. (vide de VB).
Bilan: vide de yang général, vide de VB et IG entre autres...
ttt: 3 et 4 IG, 10 IG t et 24 VB t et surtout 38 VB d (pour faire circuler l'énergie de la VB vers l'IG dans les 5 éléments.)
Ce dernier point va permettre à la VB de dire stop à l'IG par son énergie. De plus, il se trouve qu'elle a une plaque rouge de environ 5 cm depuis 2 ans autour du 38 VB à gauche qui la démange!

* Concernant le 30 E grand point de traitement du vide d'énergie Iong.
En fait, c'est une question de branches profondes. Les 3èmes années pourront reprendre cela. Il y a surtout VB, E et des Tching Kann. Donc, grand point carrefour d'énergie! Mais surtout parce qu'il amorce le travail du Tchrong Mo dans l'estomac comme on a dit.

* Petit complément dans le traitement de l'énergie Oé.
Avec les point King (métal) des yin dont on a parlé: 8P, 4F, 7R, 5 Rte... , on peut ajouter les points iu (Terre) des yin: 9P, 3F, 3R, 3Rte..., qui vont nourrir et apporter la matière pour la cicatrisation et les points king vont rapprocher les berges de la peau puisque le métal, lui, rétracte mais c'est la terre qui va faire ce qu'on appelle le bourgeon de cicatrisation.
D'où par exemple, le gras que l'on met sur les brûlures pour nourrir, et l'énergie oé / P / métal fait le reste.

Bonne semaine à tous et bon travail!

Isabelle.

ASSOCIATION "ETRE...HUMAINS"

ETRE … HUMAINS


http://www.etrehumains.com/

ARGUMENT


Depuis 1946, l’ONU succédant à l’impuissante SDN œuvre pour la paix mais aussi contre la misère humaine.
L’UNICEF, à but humanitaire, et l’UNESCO, à but culturel et philosophique, sont deux émanations de l’ ONU. Pour compléter l’ UNICEF, l’ONU a créée l’ OMS. Leurs efforts conjugués et constants œuvrent sans relâche pour apporter aux peuples démunis leur survivance en eau, nourriture, soins et médicaments, mais l’aide internationale est encore en peine de considérer l’Humain pour comprendre sa misère afin de s’occuper réellement de ses besoins.

Indépendamment de ce travail aux énormes moyens politiques, matériels et humains, dans le monde entier, de nombreuses associations humanitaires, indépendantes des Gouvernements, émanant, souvent, de volontés individuelles, ont vu et voient le jour constamment.

Les premières actions dans le monde ont été, dès le 19ème siècle, des missions religieuses essentiellement Chrétiennes, suivant les colons européens et agissant dans le prolongement du message d’Amour du Christ comme étant la seule vraie raison de et dans la Vie.
Certaines figures sont bien connues, comme le Docteur Albert Schweitzer, au Gabon, ou Mère Thérésa, en Asie.

Au fil des décennies, surtout depuis la dernière guerre mondiale, les moyens de communication aidant, l’information circulant de plus en plus vite, le monde se découvre sans cesse davantage de misère humaine qui règne partout : faim, maladies, guerres et génocides, chômage.

Loin de la toute puissance des organismes onusiens et de cette armada de moyens financiers, matériels et humains, notre jeune association « Etre … Humains » ne semble guère dépasser la goutte d’eau dans l’océan.

Pourtant, combien de gouttes d’eau ont, souvent, apporté bien plus de réconfort là où l’argent et les médicaments sont restés impuissants.

Plus les structures sont légères, plus elles sont mobiles, rapides et efficaces. Plus l’administration d’un organisme est simple, plus son activité est intense.
Un troupeau de gazelles avance bien plus vite que leurs amis éléphants.

Aussi, face à tous les besoins et tous les espoirs du monde, savons nous, nous aussi, loin de tout fantasme démagogique, nous limiter à l’échelle de nos capacités d’actions afin de les rendre réalisables tout en restant humains.

Les espoirs du monde sont immenses mais, comme l’enseigne Saint Exupéry, « Etre Homme, c’est être concerné », parce que, écrit-il un peu plus loin « Si tu es différent de moi, mon Frère, tu m’enrichis ».

Aussi, loin de l’Ecclésiaste, loin de baisser les bras avant d’avoir entrepris au moins une chose, notre goutte d’eau se sent concernée par des Frères inconnus alors même que nous avons besoin de répondre à leurs espoirs.
Et c’est eux qui nous rendent service, par leur besoin d’aide, car ils nous réveillent et nous permettent de sortir du douillet confort de nos sociétés modernes étouffantes avant de mourir en se disant, trop tard, « si j’avais su, j’aurai pu donner un sens plus profond à ma vie ».

Oui, il faut rêver, il faut de l’utopie, voire du fantasme et de l’orgueil, pourquoi pas ?, pour entreprendre de grandes actions. Alors, si dix millions d’Hommes se sentent concernés pour aider, chacun, au moins un autre Homme, cela fait dix millions de belles actions réalisées.
Alors, sans doute que l’énergie de notre planète sera plus légère.
Or, des bonnes volontés, il y en a partout dans le monde, dans chaque village, chaque maison ; il ne manque, le plus souvent d’un déclic pour que se mette en route l’intention latente.
Heureusement, des millions d’Hommes œuvrent déjà dans le monde et nous désirons les rejoindre car notre Conscience nous interdit l’indifférence ou le soin de laisser, pour quelques euros, d’autres le faire à notre place.

Tous ont peut-être, à leur manière connu la maxime du Taciturne :
« Il n’est pas besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer »

« Etre…Humains » a posé les bases de ses actions. Ce n’est pas aisé, mais cette association n’est pas seule. Sa stratégie est de renforcer ce qui existe déjà au lieu de s’ajouter à la multitude des petits mouvements qui restent faibles malgré leur intense désir de réussir.

Le but de IEATC est d’inventer un concept qui n’existe pas pour de jeunes Praticiens formés à l’Acupuncture Traditionnelle Chinoise après des études riches en expériences cliniques et leur prolongement dans une application vraie et réelle sur un authentique terrain de thérapie.

Mais, la racine de ce désir est l’enrichissement personnel du jeune Praticien, son ouverture de cœur et d’esprit vers l’Humain, le partage d’Humanité, donc un tremplin vers l’Humanisme qui pourrait ouvrir les portes de l’Universalisme.

Humanisme et Universalisme, vertus Confucéennes et Chrétiennes, sont la vie de toutes les populations animistes et nous, occidentaux, avons besoin de retrouver ces racines pour renouer avec l’Humain qui est en nous et perdu depuis le fond de notre Moyen Age.
Etrangement, dans ce monde actuel, ce sont les plus pauvres matériellement qui sont les plus riches de l’esprit et du cœur, et inversement.

Voilà un rêve humain personnel qui m’est apparu comme un Songe, il y a plus de dix ans, en constatant les ravages de la misère et de la méchanceté face à l’impuissance et parfois l’inefficacité de toutes les puissantes organisations mondiales, devant l’explosion des maladies auto immunes et dégénératives, autant dans le riche monde occidental que dans les pays déshérités.

J’ai rêvé, avant de l’imaginer, qu’une petite partie du monde était à la portée de cette école, IEATC, de ses étudiants formés, pour les conduire à vivre une authentique expérience de vie dont ils seraient fiers et honorés eux-mêmes durant toute leur carrière et leur vie personnelle, un don d’eux-mêmes qui en ferait les vrais thérapeutes dont leur entourage, familial et professionnel, serait fier et dont le 3ème millénaire a besoin.

Se rendre digne de soi-même, ouvrir sa conscience, pouvoir se regarder avec fierté dans un miroir, s’offrir cela comme un Devoir réalisé à soi et à son Nom.

L’ère du Verseau est, pour moi, l’ouverture de la conscience par l’action que les états nous ont capturée. Chaque citoyen de la planète est concerné par la Vie qui s’y déroule.

Et je dis, avec espoir, qu’il est souhaitable d’agir au lieu d’attendre passivement le jour fatal et de se dire, avant qu’il ne soit trop tard :

« Si j’avais su, je l’aurais fait » ou « si j’avais pu, je l’aurais fait ».

Aujourd’hui, par « Etre…Humains », nous savons, nous pouvons, nous agissons.

J’ai dit. Thierry BOLLET

Un site à visiter !

http://www.bleu-blanc-coeur.com/index.php

POUR RIRE UN PEU !

Insolites
La vache !
Post coitum, animal triste est. President, taureau britannique de 4 ans, en sait quelque chose. Après avoir honoré 80 vaches, le fier reproducteur a sombré dans la dépression. Heureusement, une séance d'acupuncture, administrée par Mme Wendy Southcombe, l'a vite remis d'aplomb. Les tranquillisants étaient exclus : son propriétaire, un gros producteur laitier du Somerset, ne peut recourir aux médicaments traditionnels que lorsque la vie d'un animal est en danger.


Source : Courrier International

LOMBALGIE

Lombalgie: efficace l'acupuncture, mais…

15 octobre 2007 – En Allemagne, les traitements d’acupuncture pour soulager les maux de dos sont désormais couverts par les régimes d’assurance santé au même titre que les traitements classiques (médication, physiothérapie et exercice).

Attendue depuis des années, cette décision des autorités médicales allemandes est fondée sur les résultats de l’étude GERAC1 (German Acupuncture). Ce vaste essai clinique a été mené auprès de 1 162 patients souffrant de lombalgie chronique. On y a comparé les effets de l’acupuncture à ceux d’un placebo d’acupuncture et à ceux d’un traitement classique pour soulager la douleur associée à la lombalgie.

Les résultats indiquent que le traitement d’acupuncture était de 20 % plus efficace que le traitement classique déjà assuré par le système de santé publique allemand. Autrement dit, 48 % des patients étaient soulagés par l’acupuncture, contre 27 % pour le traitement médical classique.

Mais pas mieux qu’un placebo

Certains résultats de l’étude laissent cependant songeur : le placebo d’acupuncture a été de 17 % plus efficace que la thérapie classique, rapportent les auteurs. Le placebo a soulagé 44 % des patients contre 27 % pour le traitement médical classique. En fait, les résultats de cette étude ne montrent pas de différence significative, sur le plan statistique, entre l’acupuncture véritable et l’acupuncture simulée.

Les patients du groupe placebo recevaient un traitement au cours duquel un acupuncteur plantait des aiguilles en divers points, de manière superficielle, sans tenir compte des réseaux de méridiens d’acupuncture.

À la lumière de ces résultats, les chercheurs se demandent si l’enseignement des réseaux complexes des méridiens d’acupuncture censés couvrir le corps humain est nécessaire. Les acupuncteurs pourraient envisager la possibilité de remettre en question leur technique qui consiste à insérer profondément les aiguilles et à les manipuler suivant un protocole spécifique, soulignent-ils.

Bref, les traitements d’acupuncture ont été nettement plus efficaces que la thérapie classique, mais on ignore toujours pourquoi. Les résultats de cet essai n’ont pas validé les fondements théoriques de l’acupuncture qui reposent sur l’enseignement ancestral de la Médecine traditionnelle chinoise.

Pierre Lefrançois – PasseportSanté.net

Transfusion sanguine

Salut,

Les données viennent du boulot de mon copain.


Voila l'article, effectivement tu avais bien entendu il s'agit bien d'un
problème de Nox. Visiblement, Duke est sur le sujet...


http://actualite.aol.fr/sante/les-transfusions-sanguines-causeraient-plus-de-mal-que-de-bien/1015072/p-article_cat/article_titre/article_id/article.html


Les transfusions sanguines causeraient plus de mal que de bien

08 octobre 23:06 - CHICAGO (AFP) - Les transfusions sanguines causeraient
plus de mal que de bien, car le sang, quand il est stocké, perd une
composante-clé dans les minutes qui suivent son prélèvement, ont indiqué
lundi des chercheurs américains.

Les transfusions sanguines causeraient plus de mal que de bien

Poches de sang

AFP/Archives - Jean-Pierre Muller

L'oxyde nitrique facilite le transfert d'oxygène des cellules des globules
rouges du sang aux tissus mais il commence à être perdu dans les trois
heures qui suivent le prélèvement sanguin, selon deux études du Centre
médical de l'Université de Duke.

"La question de savoir si le sang transfusé pourrait être potentiellement
mauvais pour les patients est un des problèmes majeurs auxquels est
confrontée la médecine américaine", a dit Jonathan Stamler, un professeur de
médecine cardiovasculaire et pulmonaire à Duke.

"En principe, nous avons maintenant une solution au problème de l'oxyde
nitrique -- nous pouvons le restituer -- mais cela doit être avalisé par des
tests cliniques", a-t-il ajouté.

L'équipe de Stamler est en effet parvenue à augmenter le flux sanguin dans
les coeurs de chiens privés d'oxygène, en ajoutant de l'oxyde nitrique au
sang stocké. La prochaine étape consiste à déterminer si cette technique
marche aussi pour les humains.

Plusieurs études récentes montrent que les patients transfusés ont une plus
grande propension à faire des attaques cardiaques, des défaillances
cardiaques et même à en mourir. Mais c'est la première étude qui établit
pourquoi.

"L'oxyde nitrique dilate les petits vaisseaux sanguins permettant aux
cellules des globules rouges de passer et de délivrer l'oxygène", a dit M.
Stamler.

"Si les vaisseaux sanguins ne peuvent pas s'ouvrir, les cellules des
globules rouges refluent dans les vaisseaux et les tissus ne sont pas
oxygénés. Le résultat peut être une attaque cardiaque et même la mort".

L'oxyde nitrique peut avoir aussi une influence sur la flexibilité des
cellules sanguines. Les études montrent que les cellules des globules rouges
deviennent plus dures alors que le taux d'oxyde nitrique diminue, rendant le
passage dans les petits vaisseaux encore plus difficile.

Ces deux études sont publiées dans Proceedings of the National Academy of
Sciences.

© 2007 AFP

REIN YIN / REIN YANG

As tu étudié le rein Yin et le rein Yang = rein urinaire et rein hormonal ?
Où en est la neurologie aujourd'hui sur les hémisphères cérébraux : sensible
et rationnel, homme et femme (y a t il une différence ?)
Une étude existe-t-elle sur l'action adrénaline et cortysol sur les hémisphè
res cérébraux ??
Comment se nomme déjà la zone en arrière de l'hypophyse de la mémoire en
relation avec l'Hippocampe ?
Merci pour ces quelques réponses.
T. Bollet


J'ai etudie le rein yin et le rein yang. En ce qui concerne le rein yang,
on a mis emphase sur le concept du Docteur Hans Selye et de son idee de la
fatigue adrenale. On l'a discute aussi dans le contexte du traumatisme de
naissance, et de l'importance de nombril. Bien sur, ma connaissance de tout
cela est toujours assez superficielle.

Il y a eu beaucoup d'etudes sur les hemispheres cerebraux chez les hommes et
les femmes, y comprit des differences entre des animaux males et femelles.
Il y a des differences anatomiques et physiologiques. Il y a eu egalement
des etudes sur l'action de l'adrenaline et du cortisol sur les hemispheres
cerebraux. Par exemple, le cortisol a un effect important sur l'amygdale,
qui avoisine l'hypophyse, et qui, avec l'hypothalamus (qu'on voit juste au
dessus et derriere l'hypophyse) et d'autres structures, fait partie du
system limbique. La il y a des fonctions importantes sur la memoire et les
emotions, liees aux reactions autonomiques. Ces hormones ont des effets
importants aussi sur l'axe hypothal-pituitaire-adrenal. Cette axe est a la
base du systeme endocrinologique, qui gouverne les reactions sympathetiques
et parasympathetiques (avec l'axe neurologique).


Gary

ETUDE DE CAS

Bonjour Thierry,
Peux-tu m'aider sur le cas ci-dessous:

Rappel le tableau en qlq lignes :
1 - opération poumon pour cancer en 2001 : retrait d'un lobe
2- opération prostate pour cancer en Janv 2006 : ablation
3- opération poumon pour cancer en Juin 2006 : retrait d'un second lobe
4 - Juillet 2006 : radiothérapie + chimio car les chaînes ganglionnaires du poumon sont touchées
5 – Juillet 2007 : radiothérapie (30j) au cerveau

Aujourd’hui : perte d’appetit (associé à une perte de poids), difficulté à respirer et fatigue importante
Ce patient doit suivre dans 2 jours une nouvelle intervention chimio (1séance/semaine sur 3 semaines) au poumon car pour les medecins sa détresse respiratoire vient d’une nouvelle tumeur cancereuse qui produit de l’eau.

Proposition : vider le poumon (FS) :
12Vd, 13Vd, 5Pd, 20, 21 JMd + 8Pt et couple GI : 25Et
FM : 6MCt 21R d
FI : 3Rt 7Rt 6Rt

Merci pour ton avis
A bientôt X


Pas bon du tout, ce n'est qu'une question de semaines, au mieux.
Le processus suit Métal - Eau ; bientôt le foie / Bois si il tient, sinon cela n'ira même pas jusque là.
C'est perdu, désolé, et tout ce que tu peux faire c'est de l'aider en tonifiant le yin du F et du R par les points mo et ro.
A la rigueur tente un Yang Ming complet (il ira bcp mieux, mais transitoirement).

A ce stade le réconfort est plus important que des soins retardants, même si les nôtres sont bien efficaces.
Les Médecins le savent et sont confrontés à une course de vitesse : ils ne peuvent contrôler l'évolution cancéreuse et tentent les doses maximum de chimio pour tenter de gagner qq temps, mais en même temps cela accroît la facilité de progression du cancer par aggression usante de l'organisme (chimio).
Ils savent qu'à l'arrivée, c'est le cancer qui gagne.

Alors, et le Patient dans tout cela ? On l'oubli ?
Bon courage et mes meilleurs voeux pour tous.
Thierry

lundi 22 octobre 2007

Pythagore et la musique

Lors du dernier séminaire Thierry Bollet a évoqué Pythagore et la musique, pour ceux qui veulent en savoir plus :

http://www.kulturica.com/pythagore/musique.htm

C'est passionnant !
bonne lecture !

mercredi 17 octobre 2007

Questions patient de première année

Bonjour à tous,

Je pose des questions ouvertes concernant des cas cliniques qui se présentent à moi.

1er cas :
Ma maman a 67 ans, est très fatiguée, seule et isolée, bras droit inutilisable suite AVC, ayant accompagné et perdu un proche en fin de vie, et déprimée depuis le décés de cette personne (depuis plus d'un an). Sera prochainement chez moi pour traitement de la dépression et remonter le moral. Merci de me donner d'éventuels conseils, en plus de tout l'amour que je puis lui donner, je veux mettre toutes les chances de mon coté. Par exemple, un an aprés le deuil, le point du choc émotionel, est-il toujours conseillé ??? etc

2ème cas :
Une patiente de 73 ans ayant souffert de douleurs aigues typique d'une crise d'appendicite, accompagnée de saignements. Ces douleurs sont venues à plusieurs reprises. Les examens médicaux ne donnent rien pour l'instant et une visite gynéco est programmée.
Les pouls sont :
Yang > Yin
+/+ fort, -/- vide
Loge 3 vide de sang
MC rien
Rte faible
Les quatres temps du diagnostique n'ont pu être fait, faute d'intimité, et je la recevrai prochainement en consultation.
Quelles questions poseriez-vous ???

Voilà, je compte sur la disponibilité et la compréhension des élèves, pour des petits éclairages. Et celà fera toujours moins de questions posées à TB, qui en a déjà son compte.

Très amicalement,

Christian ROMBEAU

1 MINUTE POUR LA TERRE !


Cher(e)s ami(e)s,
Je vous fais suivre un lien permettant d’informer WWF et ECOFORUM du problème écologique majeur de votre département. Cela ne prend qu’une minute pour répondre !
« 1 minute pour répondre, c’est 1 minute pour notre Terre. »
Leur objectif est de réaliser un "inventaire citoyen" des urgences environnementales de chaque département en France.
(…)

mardi 16 octobre 2007

SAINT MARCELLIN NOVEMBRE 2007



Voici le programme de Saint Marcellin 2007 !
Vous pouvez cliquer dessus pour l'agrandir !!!

samedi 13 octobre 2007

ADDITIFS !

DIPLOME UNIVERSITAIRE ....

La France reconnaît la pratique de l'acupuncture par la création d' un
diplôme national
Les autorités compétentes de la France ont décidé de mieux reconnaître
la pratique de l'acupuncture, en passant d'un simple diplôme
inter universitaire à un vrai diplôme national, a déclaré mercredi
Gilles de Robien, ministre français de l'Education nationale, de
l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Il y a déjà plusieurs années que des médecins français apprennent et
exercent l'acupuncture en Hexagone, mais l'apprentissage se faisait
jusuqu'à maintenant dans le cadre d'un diplôme interuniversitaire dont
le Conseil national de l'Ordre des Médecins acceptait, fait
exceptionnel pour un diplôme d'université, qu'il soit mentionné sur les
plaques professionnels et ordonnances des praticiens diplômés.
"En France, comme dans beaucoup de pays européens, l'acupuncture est
l'objet d'un très grand intérêt de la communauté scientifique, mais
aussi du grand public", a rappelé le ministre français.
"Toutefois cet engouement a pu donner lieu parfois à un développement
un peu anarchique de pratiques à visée thérapeutique sans garanties
médicales solides", a-t-il reconnu avant de déclarer que "le moment
était donc venu de donner à la médecine traditionnelle chinoise des
bases universitaires plus solides".
"La Chine a beaucoup à nous apprendre", a dit le ministre français,
"l'approche intellectuelle, propre à la médecine chinoise donne aussi
l'occasion à nos facultés de médecine d'explorer de nouveaux modes de
pensée et de nouvelles pratiques thérapeutiques".
Selon M. de Robien, le projet de création de ce diplôme national en
acupuncture a été approuvé par le ministère de la santé, et a reçu
également le soutien de la conférence des doyens des facultés de
médecine. Il sera opérationnel à la prochaine rentrée universitaire.
En fait, ce diplôme sera préparé en deux ans dans les universités
françaises qui seront habilitées par le ministère de l'Education
nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à le délivrer
après expertise de leur potentiel pédagogique.
La France et la Chine ont signé le 2 février dernier à Pékin un
protocole d'accord dans l'enseignement de l'acupuncture, selon lequel,
la partie chinoise s'engage à apporter aux responsables universitaires
français tout le concours scientifique nécessaire à la réalisation, au
développement et à l'évaluation de cet enseignement.
Agence de presse Xinhua 2007/02/15

TRAITEMENT

Une femme de 68 ans, très douce toujours souriante et de bonne humeur avec un foie énorme et dur et lourd.
Débordant sur estomac et partout dans abdomen.
Sensation de froid. Douleur. Fatigue et angoisse. Mère décédée de même maladie.


TTT :
iu / mo constamment 19V d, 14F d, 9C t, 14JM t, 8 et 7F d constamment
Répéter tous les 15 jours calés sur les phases de la lune, pleine et vide, pendant .......

TRAITEMENT CAPSULITE RETRACTILE

capsulite rétractile

Simple, elle s'était fait une déchirure musculaire et / ou ligamentaire. Avec les exercices, ils ont aggravé la déchirure. Elle aura des douleurs toute sa vie mais bien moins fortes. Il faut qu'elle mette son épaule au repos absolu durant 2 semaines (et aucune excuse) avec un système de contention acheté en para()pharmacie qu'elle porte le plus souvent possible dans la journée. aucune contraction musculaire le plus souvent possible.
c'est bon =>
3 IG t en bilatéral, 14TM t+chauffé
5TR t (pour sa fonction de maître des articulations) inutile, 10 IG t +chauffé (pour le mouvement de rétropropulsion), 14GI t+chauffé (pour la capsule) oui pour les 2
Tous ces points doivent-ils être fait uniquement en unilatéral? oui mais cela ne peut faire que du bien en bi

Le 7Pd en bilatéral : Pour sa fonction de Yin du haut du corps et sa fonction de Pt Lo du méridien qui semble touché (puisque la douleur se propage jusqu'au pouce)
7Rt+chauffé en bilatéral : pour sa fonction de Pt King et Pt des cartilages et ligaments 7R inutile car l'articulation n'a rien. Mais ce point ne joue pas sur les ligaments (!!!!) => c'est le 34VB à t chauffé +++

Pour l’inflammation je ne sais pas trop comment procéder. Pt feu à disperser, lequel ? non ! repos c'est tout et qu'elle arrête de briquer sa maison et de forcer en croyant que c'est mieux.

TRAITEMENT PERTE DE CHEVEUX

perte de cheveux sur prise de pillule
cheveux = rein =>rein Yin = 6, 7, 10R t, 25VB t 2 fois et demander
1 mois après ce qu'elle en pense.
Refaire 2 fois à 1 mois d'intervalle au moment de l'ovulation.
Sinon, qu'elle arrête la pilule et se fasse poser un stérilet (même
primipare)
tout problème de cheveux = rein Yin sauf les pertes par plaques = Tch Mo.

L'HOMO COMPLEXUS

L'homo complexus

Tant que nous définissons l’être humain seulement par la notion d’homo sapiens, l’affectivité apparaît comme superflue, parasite, perturbatrice. La folie, le délire apparaissent comme des carences pathologiques, qui altèrent le fond rationnel sain de la nature humaine(…)
Nous savons désormais que toutes les activités rationnelles de l’esprit sont accompagnées d’affectivité (Cf. Antonio Damasio, Spinoza avait raison). L’affectivité, qui peut certes immobiliser la raison, est seule capable de la mobiliser.
Dès lors, l’idée de sagesse se complexifie : elle n’est plus d’éliminer l’affectivité, mais plutôt de l’intégrer. Nous savons que la passion peut aveugler, mais aussi qu’elle peut éclairer la raison si celle-ci réciproquement l’éclaire(…)
Une vie purement rationnelle serait à la limite une absence de vie ; la qualité de la vie comporte émotion, passion, jouissance. Il serait fou de vivre trop sagement. Si l’excès de sagesse devient folie, la sagesse n’évite la folie qu’en se liant à la folie de la poésie et de l’amour.
Homo est sapiens-demens (…)
Assumer la condition humaine, c’est chercher une sagesse qui assume notre nature d’homo complexus (sapiens-demens-ludens-mythologicus-poeticus).
La sagesse de la vie doit assumer la folie de la vie, laquelle doit intégrer la rationalité en une folle sagesse (…)
L’art de vivre est un art de la navigation difficile entre raison et passion, sagesse et folie, prose et poésie, avec toujours le risque de se pétrifier dans la raison ou de chavirer dans la folie ».
(idem p. 155)

Auteur : Edgar Morin.

TRAITEMENT ANOREXIE

j’’ai un souci avec une jeune fille anorexique 20 ans yeux bleus fine blonde, jolie, en pâte de verre.
Dépressive, séjours à l’hôpital.
Mange et se fait vomir ensuite. Dans ce cas du sucré du chocolat…
Autrement elle aime le poisson : maquereau…
Fait cela quand elle estime que ses parents ne l’écoute pas, qu’elle ne se sent pas respectée, entendue.
Père très autoritaire. La première fois qu’elle a désobéit à ses parents à 4 ans, elle est allée chez une voisine, une gamine plus agée qu’elle qui lui a demandé de lui faire des choses pas correctes après avoir fermé la porte de la chambre… difficile à dire quand on a déroger à l’autorité parentale. J’imagine aussi difficile de se faire confiance ensuite.
Donc fait toujours tout pour plaire à ses parents jusqu'à exploser en colères.
Les pouls sont plus que petits. Elle se sent vide, vide, vide.
Je l’ai vue trois fois, cela allait mieux, puis la semaine dernière elle a replongé.
Je me fais peur avec ses coups de déprime.



TTT :
Il faut commencer par lui faire les possessions 11P et 1Rte d puis iu psy 2ème chaîne de V pour rein, foie, poumon rate d
cela va la secouer
en même temps à chaque séance 4R t 5C t (pas le 7) 6MC t
sinon, tous les mo (tsang + fou) en t

TRAITEMENT DIVERS ...

Moustiques: 5 TRt,

Nez bouché: 58 V, 10 Vd, 2,3 Vd s'ils sont gonflés; t + Moxa là où la
personne est gênée.

Paupières tombantes: 13, 14 VBt

Ponction lombaire (suites douloureuses, vomissements, ...) : 11 Vt, 16 V,
piqûre en étoile à 2,5cm de Ming Menn (endroit où est faite la ponction).
(pour ma fille, efficace en 12 heures! elle est passée d'une douleur
"exquise" avec vomissements impossibles à enrayer à un léger inconfort,
qui a duré 24 h environ...)

Priapisme : (feu VB) 5 TRd, 6 MC, 13 Rte t

Parasitose : + ming, 43 V, et 10 Rte bis (un cun au-dessus de 10 Rte) (je
me demande: encore mieux si fait en Lune montante???)

Pieds très gonflés : Pafong (entre les doigts de pieds) à l'aiguille
triangulaire

Peau sèche : 5 P (hydrate) 9 P (graisse) et si la peau est extrêmement
sèche, 8 P

Ronflements: 20 GI moxa

Transports (mal des...) : 6 MCt, 21 Rte d à droite, Nux vomica 5CH, et
même bouquet de persil autour du cou!

TRAITEMENT SCLEROSE EN PLAQUE

TIROIR SCLEROSE EN PLAQUE

Sclérose en plaque
Pathologie de yin en excès par manque de yang.
Perversité yin à l’intérieur du Foie et entrave le yang du Bois (VB)
Il faut évacuer la perversité, le Fong et nettoyer le foie
Il faut traiter le système locomoteur et les 3 yin du bas du corps.
Système musculaire touché, donc renforcer le SHAO YANG : 41VB et 5TR
Traitement
. 20TM t : Palais des 100 maladies (on peut le saigner pour évacuer le Fong si pb. de concentration par ex.)
. 14TM t : va apporter du yang physique
. 3IG t : yang local point du TM de la colonne vertébrale
. 62V t : yang des jambes + chaîne musculaire postérieure des talons à la base du crâne.
. 34VB t + chauffé : renforcer les tissus
. 39VB t + chauffé : renforcer les moëlles (renforce les 3 yang du bas du corps)
. (11V t : tonifier le squelette)
.12V d : Pour évacuer les Fong ( = Porte des Fong)
. 7R t + chauffé: grand point de régénération des tissus Rein (moëlle épinière).
. 11V d : pour évacuer les Fong

RENOMMEE D'IEATC !

Bonjour Thierry,

S'il te plait pourrais- tu me donner les coordonnées de ta nouvelle école dans le sud-ouest ? Le médecin Acupuncteur qui vit en Chine cherche une école pour des personnes intéressées. Il considère que seule IEATC offre un bon enseignement ( j'espère que tes chevilles vont résister !)...Il juge par rapport aux réponses que nous donnons et celles d'autres personnes qui ont fréquenté des écoles à Lyon et Toulouse entre autres.

Je le vois vendredi à Paris et aimerais pouvoir le renseigner. MERCI !

Bonne journée

Amicale pensées de Bretagne

Catherine LACROIX

TRAITEMENT ADOLESCENCE

point iong des Yin du bas en t, pour voir, mais cela devrait être pas mal. 4R t bien sur et 36E t chauffé.

jeudi 11 octobre 2007

Bonjour à tous!


Bravo pour ce blog, c'est une idée formidable!


Petite question: est-ce faisable de créer ici un forum pour les élèves (et ex-élèves, merci!)? Ce serait sympa d'avoir des nouvelles des autres, surtout pour les vieux croutons dans mon genre...


Bon courage à tous, et bises de Séoul!

Françoise de Rougemont